Écotourisme ou tourisme vert ? Quelle est la différence ?

Écotourisme ou tourisme vert ? Quelle est la différence ?

Aimez-vous la nature et le voyage ? Souhaitez-vous en même temps visiter et découvrir tout en préservant cet endroit garni de richesses ? En réalité, nous pouvons associer ces deux activités en une seule : c’est l’écotourisme ou le tourisme vert. Certes, lorsque nous parlons d’écotourisme, nous faisons souvent allusion au tourisme vert. Ainsi, en général, nous considérons que ces deux notions sont équivalentes, voire synonymes, en raison de la similarité de leurs objectifs. Mais malgré cela, elles présentent tout de même une certaine nuance.

Qu’est-ce que l’écotourisme ?

D’après La Société Internationale de l’écotourisme (TIES) : « L’écotourisme est un voyage responsable dans des environnements naturels où les ressources et le bien-être des populations sont préservés. » Ceci dit, l’écotourisme ou bien le tourisme écologique est une forme de tourisme qui consiste à faire découvrir la nature et tous ses aspects tout en contribuant à promouvoir sa protection dans son intégralité. Il vise également à  améliorer la condition de vie de la population vivant dans les milieux écotouristiques.

Et le tourisme vert, en quoi consiste- t-il ?

En rapport avec l’écotourisme, le tourisme vert a aussi pour but de préserver la biodiversité voire la nature elle-même. Tandis qu’en plus cela, il fait référence à des pratiques  visant à faire respecter l’environnement pour ainsi éviter sa dégradation. En 1980, l’expression tourisme verte a été utilisée par les chercheurs dans la réalisation des initiatives telles que dans les hôtels, par exemple, l’installation des pancartes dans chaque chambre a été effectuée. Cela dans le but de sensibiliser les clients à réduire les déchets toxiques et opter pour l’utilisation des matières biodégradables.

Le tourisme durable

Lorsqu’on parle d’écotourisme ou de tourisme vert, nous faisons généralement aussi appel au tourisme durable. Ce type de tourisme, non seulement a pour objectifs d’entretenir  l’environnement et le milieu naturel autant que le bien-être de la population locale, mais vise également à accroître le développement social et économique d’une région. Par exemple, en soutenant les petites entreprises locales par l’achat de leurs produits. En somme, l’écotourisme et le tourisme vert sont des branches importantes du tourisme durable.