Le tourisme religieux est devenu de plus en plus attirant auprès des voyageurs

Le tourisme religieux est devenu de plus en plus attirant auprès des voyageurs

Le tourisme religieux est un type de tourisme où des personnes voyagent individuellement ou en groupe à des fins de pèlerinage ou de mission religieuse. La plus grande forme de tourisme religieux de masse au monde se déroule en Inde lors du pèlerinage de Kumbh Mela, qui attire plus de 120 millions de pèlerins. Beaucoup d’organisation religieuse s’est adaptée aux besoins des nouveaux touristes religieux en quête d’originalité, de développement personnel et ceux qui souhaitent un réconfort spirituel. Les sites tentent d’être plus flexibles et de diversifier leurs offres tout en s’ouvrant à d’autres types d’expériences religieuses et touristiques. Cependant, contrairement au côté spirituel, ces visiteurs représentent également un intérêt économique, car ils restent des consommateurs comme les autres. Donc, on peut dire que le tourisme religieux alimente aussi l’industrie du tourisme. 

Ce qu’on doit savoir sur le tourisme religieux

Le tourisme religieux repose principalement sur l’idée de voyager avec les gens afin qu’ils puissent se rendre dans un endroit qui a une historique religieuse dominante, de l’antiquité ou d’un lieu sacré particulier. Si le pèlerinage dans sa forme la plus stricte caractérise le tourisme religieux, le marché s’est considérablement développé, avec deux approches principales. D’une part, il existe des religions qui intègrent naturellement le pèlerinage et les rituelles spirituelles dans leurs pratiques religieuses. C’est particulièrement le cas pour les catholiques, les musulmans et les bouddhistes, à qui des organisations religieuses et communautaires à but non lucratif ont mis en place une structure de facilitation de voyage, préalablement à l’attention d’acteurs privés. D’autre part, les religions où le pèlerinage ne fait pas partie des conditions ni des coutumes habituelles, mais lorsqu’il existe une forme de tourisme de mémoire liée à la religion. C’est particulièrement le cas pour les pratiquants juifs et protestants susceptibles de visiter les sites et les lieux de mémoire qui ont marqué l’histoire de leurs religions.

Quels sont les pèlerinages religieux les plus célèbres à travers le monde ?

Voyager sur un ou plusieurs sites de pèlerinage populaires pendant vos vacances peut être l’une de vos visites les plus mémorables. Les sites religieux se caractérisent souvent par leurs particularités architecturales, leur caractère sacré et leur importance historique se transforment souvent en de magnifiques attractions touristiques. Parmi ces pèlerinages, voici deux types de pèlerinage les plus célèbres au monde, non seulement par les adeptes de ces religions, mais également par les touristes fascinés par ses lieux et de scènes de charme pouvant être offerts aux pèlerins lors de l’accomplissement de leurs rituels :

 

  • Pèlerinages chrétiens

 

En Terre Sainte, sur les trajets de Jésus Christ, le pèlerinage est très important pour les chrétiens. Ils viennent ensuite sur le pèlerinage à l’église Saint-Pierre du Vatican pour se recueillir sur les tombeaux des apôtres Pierre et Paul. Vous pouvez découvrir le tombeau de l’apôtre Jacques à Santiago pendant le pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle. C’est devenu un grand pèlerinage chrétien à la fin du 15e siècle. La visite du Seigneur attire six millions de croyants chaque année. Ils vont à la Grotte Massabielle dans l’espoir de trouver un remède miracle. C’était là-bas que Bernadette Soubirous voit la Vierge apparaître. Plus tard, des miracles se sont encore produisent, car plus de 7 000 authentifications et 66 authentifications ont été annoncées. Vous pouvez voir une fontaine près de la grotte qui héberge de l’eau sacrée que vous pouvez boire. 

 

  • Pèlerinages juifs

 

Dans la tradition juive, trois festivals mènent au pèlerinage. En mars et avril, Pessa’h (c’est le Pâques des juifs) célèbre l’exode égyptien du peuple hébreu. En mai et juin, Chavoutot a célébré les dix commandements que Dieu a donnés à Moïse. En septembre et octobre, Soukhot célèbre l’aide de Dieu reçue par le peuple hébreu à sa sortie d’Égypte. Le pèlerinage a attiré de nombreux visiteurs avant la destruction du temple de Jérusalem. Aujourd’hui, les croyants se rendent au mur occidental pour prier. En Tunisie, il existe un cheminement juif : un pèlerinage à la synagogue exotique, suivi de 6 000 croyants, chaque année en mai. Située sur l’île de Djerba, la synagogue Ghriba a été construite au XIVe siècle. Selon la légende, des prêtres hébreux se seraient installés à Djerba depuis le VIe siècle avant notre ère, à la suite de la prise de Jérusalem par le roi babylonien Nebucadnetsar II.

Le tourisme religieux a un impact sur l’industrie du tourisme

Le tourisme religieux génère des flux économiques de la même manière que le tourisme d’affaires ou le tourisme culturel. Selon les données de l’Organisation mondiale du tourisme, 20 millions de touristes sur 90 millions visitent la France chaque année pour des raisons religieuses. La différence réside dans l’organisation du voyage et dans les interactions entre croyants, lieux saints et professionnels du tourisme. Il est vraiment impossible de travailler dans le tourisme religieux sans être prêt à respecter les restrictions liées à ce type de déplacement. Cela veut dire qu’il faut coopérer avec les institutions religieuses et de respecter le temps consacré à la prière devrait prévaloir et mentionner les pratiques et les croyances relatives à toutes les autres formes de considérations économiques ou politiques.

Les atouts du tourisme religieux

Premièrement, il y a une différence entre les clients qui viennent pour le tourisme religieux et qui souhaitent se développer en visitant des sites culturels. Ces nuances sont fondamentalement motivées, et le voyageur qui, par exemple, se rend à Lourdes pour un voyage mystique avec une dimension religieuse très forte est très différent de celui qui vient seulement pour apprécier le charme de la coûteuse histoire de la ville. Naturellement, les produits proposés sont très variés et difficiles à consulter. Il n’y a pas de produit « majeur » ou « écrit » sur ce type de voyage. Bien que le pèlerinage soit toujours la norme la plus répandue, il ne s’agit pas d’un produit en soi, car aucune agence de voyages ne propose aucune offre sur ce type d’offre. Toutefois, les produits plus traditionnels tels que les séjours de courte ou moyenne durée dans les principaux sites religieux restent très recherchés.