Le tourisme balnéaire en Thaïlande face à la pandémie

Les dispositions que la Thaïlande a prises vis-à-vis du tourisme, ont été efficaces contre la pandémie. Elles étaient certes efficaces, mais la crise a eu un impact sur le tourisme, une activité indispensable pour l’économie du pays. De ce fait, la Thaïlande essaie d’amoindrir les restrictions de voyage pour les amateurs de tourisme en bord de mer dans un pays comme le leur. Pas plus tard que le 1er avril, il a été décidé que les touristes étrangers et vaccinés peuvent passer un test avant leurs embarquements dans un avion. Le test se fera à leur arrivée en Thaïlande. 

La situation sanitaire actuelle du pays 

La situation sanitaire de la Thaïlande est plutôt inquiétante. D’un côté, il y a le nombre de cas Covid qui s’élève à 25. 000 par jour. Et d’un autre côté, le variant Omicron fait également des ravages dans le pays. Malgré ce chiffre décevant, le gouvernement s’attend à ce que ce chiffre s’atténue d’ici 4 mois. 

Pourquoi la Thaïlande ne se montre pas sévère envers les voyageurs ? 

L’économie de la Thaïlande en a pris un coup lors de la crise financière asiatique de 1997. Pour éviter le même drame, elle a pris certaines mesures vis-à-vis du tourisme, car sa participation dans le PIB est de 20 %. Ainsi, la Thaïlande a commencé à être plus flexible envers les voyageurs, depuis l’année dernière. Mais même si le gouvernement a déjà été flexible, les acteurs du tourisme comme les restaurants et les hôtels ont imploré le gouvernement pour qu’il se montre encore plus souple. Et peut-être que cela donnera l’envie d’y faire du tourisme à la plage et du tourisme balnéaire

La situation de la Thaïlande avant la pandémie

La Thaïlande figure dans la liste des pays qui attirent le plus de touristes dans le monde. Les chiffres d’il y a 3 ans passés réussissent à prouver cela. Le pays est parvenu à attirer dans les environs de 40 millions de visiteurs en 2019. Quant aux prévisions pour 2022, elles ont déjà été faites. Le ministère du Tourisme prévoit d’en recevoir 5 millions cette année.